Chers blogueurs,

vous le savez tous, j’aime à rencontrer les gens. Des hommes et/ou femmes qui ont des savoir faire, des passions, du caractère, etc. Et grâce à mon travail j’en rencontre beaucoup !

Voici une nouvelle rencontre…
            Imaginez, vous rentrez dans un petit restaurant. Il est presque 14 heures et malgré cela, la petite jeune femme vous accueille avec un grand sourire. Elle vous propose même de vous placer près d’un radiateur. Elle se rappelle que vous êtes déjà venue –il y a déjà quelque temps- et qu’elle vous avait installée dans le coin là-bas. Toujours souriante, elle parle de la carte.
Truffade –oui, une vraie truffade bien aromatisée, une truffade qui a de la personnalité !

Des jambons du pays –et c’est certain- dans ce pays on sait faire le jambon !

Mais aussi un saucisson pur bœuf –un peu dur à mon goût- parce que dans ce pays, des bœufs, il y en a ! De beaux bœufs acajou. Avec des cornes majestueuses. Et une viande…incomparable !

Elle laisse les cartes. Pendant que nous choisissons, elle nous porte du pain parce que »il est déjà tard et vous devez avoir faim ! ». Toujours le sourire.
La commande est passée.
Les plats simples sont à la hauteur des descriptifs : loyaux et gouteux avec en plus le sourire de la serveuse. Le chef sort de son antre et sert -si besoin d’aide. Ce n’est pas courant, il sourit et salue toutes les tables. Oui, ce n’est pas courant dans un pays qui connaît et qui vit du tourisme de rencontrer des gens aussi charmants, souriants, bon cuisinier et charmante serveuse…

 

Un bon cuisinier et néanmoins agréable homme qui se nomme Gwilym.

Une charmante jeune femme et néanmoins excellente serveuse qui se nomme Patricia.

Tout cela tient d’un petit miracle !

« AU PETIT MIRACLE » est un tout petit restaurant qui se  trouve tout près de la

 Basilique Notre Dame des Miracles, place Georges Pompidou à Mauriac dans le Cantal

Téléphone : 04 71 68 35 85

Si vous habitez là bas ou si vous passez par là-bas, allez-y et vous verrez si je raconte des sornettes !

Une petite précision : leurs glaces sont fabuleuses !

A bientôt de vous y rencontrer, peut-être ?

Délicieusement Vôtre, régine.