histoires et recettes de cuisine avec régine

29 mai 2012

le site www.reginerossilagorce.com remplace ce blog

Bonjour à tous,

pour des raisons de piratage j'ai du déménager et dorénavant le site

http://www.reginerossilagorce.com

remplace ce blog.

J'espère que vous vous réinscrirez à la newsletter du site.
A Bientôt de vous y retrouver.
Délicieusement Vôtre, régine

Posté par reginerossilagor à 14:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]


07 mars 2012

festival international du livre culinaire à Paris

Je serai présente jeudi 8 mars à 11 heures pour une démonstration de cusine suivie d'une dégustation au FESTIVAL INTERNATIONAL du LIVRE CULINAIRE au CENTQUATRE, 5, rue Curial 75019 PARIS

Pour marquer la journée de la femme et pour rendre hommage à toutes ces femmes qui cuisinent tous les jours sans tambour ni trompette, je transformerai des recettes basiques en recette de fête et cela grâce aux MOUTARDES des TERRES ROUGES -de bien précieuses et magiques aides culinaires.

A bientôt de vous voir à Paris

                                                           cook_book_web

 

Posté par reginerossilagor à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2012

festival international du livre culinaire à Paris

Festival international du livre culinaire et journée de la femme pour démonstration de cuisine jeudi 8 mars 2012 à 11 heures au Centquatre 5,rue curial à Paris (19è)

 

Je suis ravie et honorée d’être conviée au festival international du livre culinaire de Paris –Paris Cookbook Fair- pour une démonstration de cuisine. Je profiterai de cette date,  8 mars journée de la femme,  pour honorer la mémoire de toutes les femmes cuisinières qui n’ont pas de « toque », qui cuisinent deux ou trois fois par jour pour nourrir et faire plaisir à leur famille –et cela depuis…toujours-, pour les remercier de nous avoir laissé des souvenirs impérissables et si tendres de plats, de desserts, d’ambiance, pour les remercier  de cuisiner dans l’ombre sans tambour ni trompette,  pour les remercier de ravir les papilles les plus délicates de leurs omelettes, de leurs tartes ou …, pour les remercier de chercher à nous faire plaisir encore et encore.

La devise de ces femmes : 

« Faire avec ce que l’on a »

Et …parfois, elles n’avaient et n’ont pas grand-chose !

Pour toutes ces raisons et d’autres encore, je veux les saluer et présenter une cuisine de femme, de femme de tous les jours, une cuisine inventive et créative.

Pour cette démonstration, je serai accompagnée de précieuses aides de cuisine, des aides qui transforment un simple plat de tous les jours en plat de fête : les moutardes des Terres Rouges ! Des moutardes qui permettent de cuisiner avec moins de sel, moins de matières grasses et qui épaississent divinement les sauces.

Ne pouvant toutes les emporter,  j’en ai choisi trois : la moustarde violette -au moût de raisin- qui est véritablement un emblème patrimonial de la Corrèze, la moutarde à l’Absinthe pour son atypisme et la moutarde aux cèpes.

Ceux qui me connaissent savent que pour moi la cuisine c’est bien autre chose que de manger et de faire à manger. La cuisine c’est un patrimoine. De le connaître rend la cuisine plus originale et plus sincère. Cela évite aussi de faire avaler des merles à la place de grives (cela dit le pâté de merles fait par mes amis corses est excellent !).

Lors de cette démonstration, je vais raconter et cuisiner la mâche, les tartines, la pomme.  Grâce aux moutardes des Terres Rouges, je transformerai ces simples ingrédients en plats classieux. 

Verrine de mâche en gelée – une mâche pleine de ressources énergétiques mise en valeur par la moutarde aux cèpes.

Tartines apéritives aux légumes printaniers – pour un apéritif qui mérite bien son nom c'est-à-dire qui « ouvre l’appétit », du bon pain, un beurre à la moustarde violette, des légumes printaniers.

Fondue de pommes –à « tomber » lorsqu’accompagnée par une légère touche de moutarde à l’absinthe.

Ces recettes seront élaborées devant vous jeudi 8 mars à 11heures au Festival international du livre culinaire à Paris  (Centquatre – 5, rue curial – 75019 Paris)

A bientôt de vous y voir…

Pour ceux qui n’y seront pas, les recettes et les photos prochainement sur ce blog…

Délicieusement Vôtre, régine

Posté par reginerossilagor à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

rendez-vous du mois de mars

Je serais ravie de vous rencontrer lors de  ces manifestations.

 

3 mars à partir de 16 h, « A la SOUPE ! » à Combresol (Corrèze). Je raconterai l’histoire de la soupe et vous pourrez goûter à pas moins de 20 soupes !

 

4 mars toute la journée, FÊTE du LIVRE à Naves (Corrèze). Rencontres et dédicaces avec une cinquantaine d’auteurs. Toujours de belles rencontres et espérons beaucoup ed dédicaces !

 

8mars, à 11 heures, DEMONSTRATION de CUISINE –et dégustation- au Festival international du livre culinaire à Paris (Centquatre 5, rue Curial 75019 Paris)

 

10 mars, dédicaces, causerie, démonstration de cuisine et dégustation de 10 h à 18 h  dans le magasin CULTURA de Limoges en Haute Vienne

 

18 mars, toute la journée, FÊTE du LIVRE à Saint Martin de Jussac en Haute Vienne .
Comme les autres années, une belle journée en perspective !

 

30, 31 mars et 1er avril, « LIRE à LIMOGES », trois jours dans la capitale limousine pour rencontrer les lecteurs !

Posté par reginerossilagor à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

chroniques mois de mars

Chaque samedi à 7 h 50 et 10 h 15

Chaque dimance à 7 h 50 et 10 h 30

Sur FRANCE  BLEU  LIMOUSIN, les chroniques qui racontent

le LIMOUSIN MERVEILLEUX 

(pour les limousins « exportés », vous pouvez retrouver France Bleu Limousin via internet)

Des chroniques à écouter…sans modération !

 

Samedi 3 mars, à Crozant, il y a eu un maçon mal fagoté…

Dimanche 4 mars, à Crozant, la mousse pousse bizarrement…

 

Samedi 10 mars, Eschizadour fut une terre d’accueil…

Dimanche 11 mars, Eschizadour fut un pays de sorcier…

 

Samedi 17 mars, Marie enlève le feu…

Dimanche 18 mars, Pierre de croyait en rien et pourtant…

 

Samedi 24 mars, il y aurait un arbre, un arbre remarquable…

Dimanche 25 mars, il y aurait un arbre, un arbre qui guérit…

Posté par reginerossilagor à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 février 2012

soupe de lentilles vertes du Puy à la moutarde à la verveine du Velay

Soupe de lentilles vertes du Puy à la moutarde à la verveine du Velay

Une soupe facile et rapide à préparer, une soupe à déguster simplement ou lors d’un repas plus sophistiqué ou plus classieux. Essayez-la !

pr_paration_soupe_de_lentilles___la_moutarde___la_verveine_du_Velay

Cette recette réunit des ingrédients produits sur un même territoire, ils sont complices et complémentaires : les lentilles vertes du Puy, la moutarde à la verveine du Velay, de la fourme d’Ambert ou de Montbrison.
Les lentilles vertes du Puy sont les légumineuses qui contiennent le moins de cellulose et qui sont donc très digestes.

La moutarde à la verveine du Velay des Terres Rouges, élaborée avec le plus grand soin, elle ne se départit pas du parfum et du goût de la verveine à la cuisson.
La fourme d’Ambert ou de Montbrison est parfaite en ce moment.

Ajoutez à cela du pain de campagne ou demi complet, du beurre bien frais et …au travail !

1soupe_de_lentilles___la_moutarde___la_verveine_du_Velay

Ingrédients, par personne :

2 cuillerées à soupe rase de lentilles vertes du Puy rincées à l’eau froide et égouttées, ½ cuillerée à café de moutarde à la verveine du Velay pour la soupe + ½ cuillerée à café de cette même moutarde pour tartiner et pour le décor, 1 belle tranche assez fines de pain de campagne ou demi complet, 1 morceau –représentant 1 cuillerée à soupe- de fourme d’Ambert ou de Montbrison, ½ cuillerée à café de beurre, 1 pincée de sel et 1 de poivre.

2soupe_de_lentilles___la_moutarde___la_verveine_du_Velay

 

            Dans une casserole placez les lentilles et de l’eau à hauteur + 4 hauteurs supplémentaires. Ajoutez la moutarde pour la soupe. Portez à ébullition puis baissez la flamme et laissez cuire 25 à 30 mn. Pendant ce temps, préparez le pain. Tartinez le fromage sur les tranches de pain. Placez-les dans un plat allant au four.

Une fois la soupe cuite, mixez-la. Salez, poivrez. Ajoutez le beurre et mettez à réchauffer tout doucement.

Mettez le plat de tartines dans le four sur grill et laissez griller quelques minutes.
Servez-la tout simplement telle quelle  ou de façon plus sophistiquée et plus classieuse. A vous de choisir.

3soupe_de_lentilles___la_moutarde___la_verveine_du_Velay

 

Bel appétit à vous !

Posté par reginerossilagor à 21:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

A la SOUPE !

A la soupe !

C’est de saison ! La soupe est de toutes les saisons.  Elle réchauffe l’hiver. Elle hydrate l’été. Elle nourrit et apporte tout ce qui est nécessaire à un bon équilibre alimentaire.
Alors pourquoi ne pas allez à la

Fête de la soupe qui a lieu samedi 3 mars à COMBRESOL

petite commune corrézienne

 A_la_Soupe__

Des soupes, des soupes et encore des soupes dans un très joli village corrézien.
Manifestation à ne pas manquer !

La Corrèze est en Limousin et s’il y a une région « soupière », c’est bien le Limousin ! Dans les temps – pas si lointains- on y mangeait de la soupe cinq fois par jour. Le matin à l’aube avant d’aller soigner les bêtes, puis à dix heures au casse croûte, bien entendu à midi –sans oublier le chabrot !-, vers seize heures et le soir. C’est sur les Limousins savent de quoi, ils parlent !

Cette fête est organisée par Combresom’Anim  -une association qui compte des jardiniers et jardinières dynamiques, pleins d’entrain, de solidarité, de bon sens et surtout pleins d’idées de création. Ils ont tout préparé pour que cette manifestation soit réussie. Ils ont aussi prévu des bols à soupe ainsi chaque visiteur -un bol à la main – se promènera de soupe en soupe …

                                                                             les_bols___soupe_sont_pr_ts

Voyez comme ces dames de l’association préparent ces bols avec attention...

  Pr_paration_des_bols                                                                       

Des soupes, des soupes et encore des soupes dans un très joli village corrézien.
Manifestation à ne pas manquer !

Pour commencer, je vous ai préparé une soupe de lentilles vertes à la moutarde à la Verveine (voir dans « recettes »), une soupe facile et rapide à préparer, une soupe à déguster simplement ou lors d’un repas plus sophistiqué. Essayez-la !

 pr_paration_soupe_de_lentilles___la_moutarde___la_verveine_du_Velay

Délicieusement Vôtre, régine

Posté par reginerossilagor à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 février 2012

Une belle soupe à la saucisse de Montbéliard...


pr_paration_soupe___la_saucisse_fum_esoupe___la_saucisse_fum_e

Soupe à la saucisse de Montbéliard

Idéale pour une soirée entre amis, cette soupe demande peu de travail de préparation et constitue à elle toute seule un repas complet : bouillon, légumes, viande avec la saucisse et fromage. Bien sur, il est préférable de prendre un fromage du Doubs ainsi saucisse et fromage seraient du même pays. Ma recette est préparée avec une tomme.

Prévoyez de finir le repas avec une salade d’endives ou de mâche. Quant au dessert, une belle fondue de pommes…avec une boule de glace ? (voir recette)

Ingrédients, par personne :

2 poireaux entiers épluchés, lavés et détaillés en morceaux, 2 carottes épluchées et coupées en rondelles,  1 belle pomme de terre épluchée et coupée en rondelles, ½ saucisse de Montbéliard détaillée en gros tronçons, 1 belle tranche de tomme de montagne, de vacherin ou de comté, 1 belle tranche de pain coupée en 2  (préférez du pain de la veille !), ½ clou de girofle écrasé, 1 pincée de sel et 2 de poivre.

Dans une cocotte disposez en couche successives les poireaux, les carottes, les pommes de terre, la saucisse. Mettez de l’eau à hauteur + encore 1/2 hauteur. Ajoutez le clou de girofle, le sel et le poivre. Couverclez. Pour la cuisson vous avez 2 possibilités.

Sur le feu. Mettez à cuire à feu fort. Dès l’ébullition, baissez la flamme et laissez cuire 1h. Surveillez pour éviter que cela déborde

Au four. Placez la cocotte et laissez cuire 1h 15 Th 6/7 (180/210°).
Pendant ce temps préparez le pain et le fromage. Ils doivent absolument être à température ambiante.
Partagez en 2 chaque tranche de pain et de fromage. Sur chaque ½ tranche de pain, placez ½ tranche de fromage. Lorsque la soupe est prête, mettez-la à réchauffer tout doucement sur le feu pendant que pain et fromage cuiront dans le four 5 mn position grill.

Disposez les tranches de pain et de fromage dans les assiettes et versez dessus la soupe bien chaude.
Régalez-vous !

Posté par reginerossilagor à 15:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

C'est l'hiver...Enfin !

 c_est_l_hiver

Oui. Enfin ! Car l’hiver -avec le froid, la neige, le gel- est indispensable.
Indispensable pour permettre à la nature et à la végétation de se reposer.
Indispensable pour permettre à nous les hommes de vivre un peu au ralentis en « restant » au chaud.

Indispensable pour les bêtes qui elles aussi vivent un peu plus au ralentis et même hibernent parfois.
C’est malheureusement vrai, l’hiver est arrivé bien tard cette année.

A certains endroits la végétation s’était mise au travail. Bourgeons, pousses nouvelles apparaissaient.

Le beau temps nous a permis de sortir encore et toujours en rêvassant à la terrasse des cafés.

Les animaux n’y comprenaient plus rien tant leur rythme biologique les obligeait à rester au chaud alors qu’il ne faisait pas froid au dehors.

Aujourd’hui tout est rentré dans l’ordre.

La neige -12 cm chez moi-, le froid –moins 12°-, le gel –patinoire sur la mare- ; tout est là pour se prélasser au chaud, devant le poêle ou nous attendent café fumant, chocolat chaud et soupe à la saucisse de Montbéliard  (voir dans « mes recettes »).

pour_se_chauffer_et_pour_cuisiner

Imaginez. Vous rentrez de dehors, les joues rouges et froides. Vous secouez vos bottes pleines de neige. Vous ouvrez la porte et vous êtes aussitôt accueillis par le parfum de cette soupe.

L’odeur du poireau domine. Puis arrive celle de la saucisse. Carottes et pommes de terre se manifesteront dans les assiettes, elles ne sont là que pour donner un peu de douceur. Le fromage sera ajouté dans l’assiette. Idéale pour une soirée entre amis cette soupe demande peu de travail de préparation et constitue à elle toute seule un repas complet : bouillon, légumes, viande avec la saucisse et fromage. Bien sur, il est préférable de prendre un fromage du Doubs ainsi saucisse et fromage seraient du même pays. Ma recette est préparée avec une tomme.

Prévoyez de finir le repas avec une salade d’endives ou de mâche. Quant au dessert, une belle fondue de pommes…avec une boule de glace ? (voir dans « mes recettes »)

 Par ce temps d’hiver, un simple et merveilleux repas. A table !

Posté par reginerossilagor à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 janvier 2012

La gourmandise de Serrine

 

 

serrine_laur_ate_de_l_atelier_d__criture___Chateauponsac

Ah, cette cuisine et les belles rencontres qu’elle génère, les belles amitiés qu’elle créée ou tout simplement les moments simples et les petits bonheurs qu’elle apporte…

C’est exactement tout cela que j’ai rencontré à Chateauponsac en Haute Vienne lors des  rencontres des « Femmes d’ici et d’ailleurs » sur le thème la gourmandise. Une journée organisée par la communauté de communes « Gartempe-Saint Pardoux » avec une belle énergie et un beau professionnalisme déployés par Marie et Agathe -les bibliothécaires- et par Corinne Chocat –Maire de Roussac- pour qui ces journées sont très importantes.

Ces rencontres existent depuis 7 ans déjà et il est vrai que ce thème a été porteur. Il est à noter que cette manifestation « FEMMES d’ici et d’ailleurs » a été créée par un MONSIEUR, Monsieur Aliwa que personnellement je remercie pour cette belle audace !

Une semaine de rencontres avec les écoles sans oublier tout le travail effectué par les groupes scolaires de la communauté de commune, une semaine d’exposition, des spectacles (notamment Hansel et Gretel –spectacle d’ombres et de marionnettes animé par le théâtre Carriole. Retrouvez le déroulement de cette manifestation sur le blog http://bi-gsp.blogspot.com/

Mon propos du jour est l’atelier d’écriture mené par Murielle Richer avec une dizaine de participantes. Le thème : les mots de la gourmandise et la gourmandise. C’est ainsi que j’ai rencontré Serrine –belle jeune fille de 14 ans- qui fut la lauréate (voir photo) de cet atelier et dont je me propose de vous livrer ici son texte. Je l’ai choisi parce qu’il résume tout à fait ce qu’est la gourmandise. La vraie, pas celle qu’on étale pour faire bien et pour être à la mode, mais celle de tous les jours.

Merci Serrine.

 

« Ma gourmandise aime voyager. Elle est poussée par ce désir d’ailleurs et décide de tout quitter pour suivre sa quête. Que cherche-t-elle ? Elle-même ne le sait pas. Mais elle sait qu’elle en sortira différente. La vie est une source intarissable d’idées et ma gourmandise éprouve une irrésistible envie de goûter à cette vie si fruitée.
Alors, elle part. Elle suit un chemin invisible à ses yeux, guidée par son cœur. Sur cette longue route, elle découvre d’innombrables choses dont elle ignorait jusque là l’existence.
Lorsqu’elle finit son voyage, ma gourmandise a changé.
Mais cette gourmandise, n’est pas juste MA GOURMANDISE. C’est une personne au grand cœur qui détient un extraordinaire secret et qui, à la fin, a su me trouver »

                                                                       Serrine Bouratoua.

 

Serrine aime tout ce qui est sucré. Pour associer la gourmandise, le sucré et le fait d’avoir envie de manger léger après les fêtes, j’ai préparé un fromage blanc gourmand. Un fromage blanc associé à des marrons glacés et de la gelée. Je l’ai appelé la gourmandise de Serrine. Vous trouverez la recette dans « mes recettes ».
Délicieusement Vôtre, régine

Posté par reginerossilagor à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]